• Livre d'or



    1
    Devet Michelle
    Samedi 22 Octobre 2011 à 16:35

    Témoignage plein d'espoir !

    Merci pour ce récit authentique !

    2
    Martial PORTAIL
    Lundi 24 Octobre 2011 à 14:31

    Je n'ai pas tout à fait terminé la lecture de ce livre, mais déjà, j'en ressens son énergie ! C'est une belle leçon de vie, une belle leçon d'espoir... Mais, connaissant son auteur, je suis sûr qu'il n'a pas voulu nous donner une "leçon", mais simplement partager cette humanité qu'il a trouvée sur son parcours. Et je suis d'accord quand Hervé dit que "la chose la plus importante, c'est l'amour"... Soyons donc déjà capables d'aimer et , même si on n'a pas de Rolex, on aura quand même réussi notre vie !


    Bravo Hervé ! Amitiés, Martial

    3
    Denispilo
    Mercredi 26 Octobre 2011 à 22:23

    Un roman pas romancé, un auteur humble, des pages de simlplicité, un livre chevillé à l'humain et à notre folle société.

    A en pleurer parfois, de voir écrit ce qu'il me semble deviner de beau et d'inespéré dans le tragique de ce monde, et a sentir se répércuter en moi des sensations, des émotions, des cris, des ouvertures sur une vie vécue plus près du coeur, tout simplement.

    Merci Hérvé, je sais que je relirai ton livre plusieurs fois.

    4
    clery
    Dimanche 13 Novembre 2011 à 18:16

    Ce récit d'une grande humanité  est une aide pour s'ouvrir à une autre dimension et ,pour vivre les épreuves au bon niveau.

    Merci de tout coeur à Hervé de son témoignage

    5
    Thiallier
    Mercredi 30 Novembre 2011 à 09:47

    Vivre le temps présent et ouvrir son coeur aux autres ...

    Points essentiels à mes yeux de ce livre,

    C'est la thérapie du Bonheur, ma nouvelle thérapie !

    MERCI Hervé

    Isabelle T

    6
    Pat23420
    Mercredi 30 Novembre 2011 à 17:54

    Peut importe les montagnes au loin ou tout prés, l'important c'est le chemin que vous prenez, celui du coeur, le plus doux et le plus juste, où la vie devient possible peut importe les étapes à franchir. C'est mon chemin aussi, c'est pourquoi il est difficile parfois de comprendre ceux qui nous entoure ... je pense qu'il faut avoir du vécu pour aimer et aimer se transmet ... c'est mon héritage et c'est aussi celui que je laisse à mes filles Respect Amour et Partage


    Merci pour ce beau livre, pour me faire partager votre "vie", j'avais eu écho d'une partie il y a 5 ans, mais que voulez-vous les gens s'ennuient ... pourtant il y a tant à faire ici ou ailleurs !!! L'important c'est que vous soyez tous heureux, une famille superbe, plein de tendresse à vous. Je vais lire "L'envol de Petit Aigle" de votre petite Lucie devenue une adolescente.

    7
    meyssac
    Dimanche 4 Décembre 2011 à 15:47

    Pour moi la douleur est inacceptable .Ce livre en me montrant qu’elle peut devenir source de Vie me change le regard. Le résumé du cadeau que me fait la Vie dans ce livre est la réponse simultanée « arrête de te plaindre »qui m’est venue en même temps que la fin de la question d’Oscar : »Si je veux mieux servir la Vie et l’Unité qu’est ce que je peux faire ? » Merci d’exister !Merci pour ce témoignage ! Par lui la grâce à chaque instant devient possible (Ne plus lutter pour avoir ce que je n’ai pas ou plus et remercier pour tout ce qui est ) devient une évidence et à portée de cœur.Quel soulagement! En le lisant ou en l'écoutantj’ai les larmes aux yeux tellement le Merci à la Vie me remplit de bonheur.

    8
    Gérard D
    Jeudi 29 Décembre 2011 à 19:57

    Je connais Hervé depuis plus de vingt ans et nous-nous rencontrons encore assez souvent. Tout est dit lorsque nous nous regardons dans les yeux et c'est pour cela que je m'adresse plutôt à vous chers lecteurs. J'ai entamé la lecture de "La Vie ne prend que pour Donner" au mois d'octobre puis le 31 octobre je suis tombé d'une échelle de mon toit me fractrurant le calcaneum du pied gauche. Sur le point de partir avec les pompiers à l'hospital j'ai demandé à ma compagne de me prendre le livre d'Hervé avec moi pour que je puisse en terminer la lecture. Certains pourront croire que ce livre ma porté la poisse, j'y ai pensé aussi. Mais non, durant mes 16 jours d'hospitalisation ce livre fut comme une initiation à bien vivre ou plus simplement dit "comment vivre pleinement un séjour à l'hospital " sans s'ennuyer, sans regretter quoi que ce soi, sans télé, sans raler, en portant le plus dignement la douleur et la souffrance quand l'âme commence à être touchée. Juste après l'accident, longtemps j'ai cru rêver, et puis je me suis senti soulagé, cela m'à fait comme si on avait changé la bobine du film : c'est autre chose maintenant ! On est tellement sédentaire et formaté à plannifier nos journées, avoir nos trains-trains quotidiens, à se croire indispensable que cela demande beaucoup de lâcher prise pour accepter, dépasser et passer à autre chose . Tout cela prend un sens si on y prête attention car le hasard et j'en suis convaincu n'existe pas. Sans vouloir être trop long ce livre m'a aidé à avoir ce sentiment de gratitude envers la Vie, à remercier aussi les pompiers, tout le personnel soignant, pour un sourire, un regard, une attention, la nourriture qui arrive toute prête. Enfin rien à faire, si, l'essentiel : la présence dans l'instant, la respiration consciente qui aide à canaliser la douleur, rendre le sourire et même parfois donner le sourire à l'infirmière râleuse ! et lui redonner le courage de prendre à coeur son dur soit, mais beau métier, sentir pleinement la vie en soi, cette lumière que l'on peut partager avec tous.


     Je voudrais vous dire, n'attendez pas l'accident pour vivre pleinement chaque jour le coeur ouvert, pleinement éveillé au sens de nos responsabilités si l'on ne veux pas que l'accident irréverssible arrive à la planétaire entière. Merci Hervé et merci à nous de nous remettre en question chaque jour.


     

    9
    Martine C.
    Samedi 31 Mars 2012 à 19:14

    Bonjour Hervé, j'ai tellement aimé votre livre,  quelles belles leçons nous reçevons là, de courage, de vie et d'amour pour les autres. Nous aurons peut-être l'occasion de nous rencontrer un jour prochain, par l'intermédiaire de Christophe et Nathalie (je suis sa tante).  j'en serai très honorée et recevrez cette rencontre comme un cadeau de la vie.

     

    10
    nada benamar
    Vendredi 13 Juillet 2012 à 20:11

    Bonjour cher maitre de stage, Hervé Leprêtre

    Ca fait quinze ans que j’étais en France et je garde le beau souvenir d’une expérience pleinement enrichissante.  J’ai laissé derrière moi une famille agricole ( ferme, animaux, fromage de chèvres……..)et je me retrouve maintenant avec une famille de poètes et d’écrivains. (C’est fabuleux).
    Très touchée par le dramatique accident k vous avez vécu, et j’espère  que vous vous comportez mieux ainsi k votre chère famille.
    Je peux imaginer votre élancement mais je sais que Hervé  peux renouveler une vie erratique à une vie pleine de joie et de courage…………vous êtes entourés par une famille gracieuse et généreuse.
    J’aimerai bien lire votre livre ainsi k celui de Lucie, pourriez vous m’expliquer comment je peux les recevoir ici au Maroc.
    Merci  et bonne journée.

    Voici mon émail : bn.nada@hotmail.com

    11
    Jeudi 1er Octobre 2015 à 16:21

    Tout ce qui arrive n'est pas fruit du hasard.
    Je viens de faire une rencontre et j'ai se livre dans les mains (cadeau).
    Après le repas la sièste et la lecture.
    J'ai du mal a le quitter pour retourner a mon travail.
    Il me parle.
    Allez , je retourne a mon ouvrage à 16h30.....

    Merci JM

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :